News

2 juin 2015
|

Un Robot Humanoïde ?

Un robot humanoïde, c’est attrayant. Il ne ressemble pas tout à fait à un humain, pourtant ce petit être attachant fait souvent penser à un enfant. Il intrigue et attise la curiosité. Lorsque vous le rencontrez, vous avez envie d’interagir avec lui, de voir comment il va réagir. En lui parlant, vous espérez qu’il va répondre intelligemment. Ou au moins comme un petit enfant pourrait le faire, avec une certaine naïveté et de la fraîcheur dans l’expression. Alors, vous vous lancez, vous testez sa réaction face aux simples codes implicites des relations humaines : un bonjour, un sourire. Et là, il vous répond.

Le robot humanoïde est une nouvelle forme d’existence artificielle qui trouve peu à peu sa place dans notre monde réel. Alors, quand il commence à s’approcher d’une expression humaine, nous sommes captivé et nous commençons à nous projeter. Nous nous imaginons alors “Est-ce qu’il fait le ménage ?”, “Est-ce qu’il va s’occuper du chat ?”. Non, il ne sait pas faire tout cela.

D’autres robots existent déjà tout autour de nous. Robot de cuisine, lave-vaisselle, robot aspirateur, etc. : ce sont eux les robots ménagers et il y en aura de plus en plus. Les robots humanoïdes ne savent pas faire ce type de tâches et ils ne le feront probablement pas avant des dizaines d’années. Par contre, ils font une chose que les autres ne font pas : ils interagissent et échangent avec les humains.

hoomano_nao_600pxAlors qu’est-ce qu’un robot humanoïde peut réaliser pour mon entreprise ?

Il est une nouvelle forme d’interface avec le monde numérique. Il sait « parler » aux objets connectés, aux installations domotiques, aux services sur Internet : email, réseaux sociaux, calendriers, partage de photos, serveurs d’entreprise, solution de gestion clients, gestion des stocks, etc

Mais la grande valeur ajoutée d’un robot humanoïde, c’est qu’il sait traduire le monde physique qui l’entoure en données et relations immatérielles. Il les collecte et les analyse en temps réel pour adapter ses comportements. Par exemple, il sait lorsque vous le regardez, ou que vous lui adressez la parole. Il sait si vous avez le sourire aux lèvres, ou si vous avez l’air triste. Nous avons donc, à portée de main, de nombreux outils pour créer des applications riches, très fortement événementielles et adaptatives.



0 Comments


Leave a Reply